PAMPELONNE LE TARN 81 PROCHE ALBI MIDI - PYRENEES

23 novembre 2017

PROJET EOLIEN A PAMPELONNE

PAMPELONNE (81) : succès de la réunion d'information sur l'éolien industriel


 
💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡💡

http://carmaux.e-monsite.com/pages/eolien/pampelonne-succes-de-la-reunion-d-information-sur-l-eolien-industriel.html#GjDHVfBzpfRZskR6.01
par Jean-Claude Zablet
 
La salle des fêtes de Pampelonne paraissait bien grande pour recevoir les personnes souhaitant connaître où en était le projet éolien monté en catimini en mairie de Pampelonne. 30 chaises étaient installées, indiquant l’affluence espérée par VENT de REPUBLIQUE.
Il fallut en installer le triple pour que s’ouvre la réunion dans de bonnes conditions. La présidente de VENT de REPUBLIQUE, Rachel N’Doli, remerciait de leur présence Mme Arguel, élue municipale d’une commune du LEVEZOU envahie par les éoliennes, M. Marty, agriculteur, M. Forichon, médecin et M. Goyaud, ingénieur à RTE, tous aujourd’hui retraités. Elle remercia également les membres du Conseil Municipal présents, se réjouissant de la possibilité de dialogue. 

Après avoir présenté l’association et son but « veiller à ce que tout projet municipal modifiant l’économie du village fasse l’objet d’un débat public contradictoire dans un temps raisonnable nécessaire à la réflexion », la parole fut donnée à M. Marty pour présenter son film : Vent de colère sur le LEVEZOU.



A l’issue de la projection, chacun notait comment la population s’est fait voler son paysage et sa tranquillité par des promoteurs indifférents à la beauté de ce site. 
Interrogée par la salle sur le rôle des élu-e-s dans ce projet, Mme Arguel dit combien ceux-ci sont démunis face aux vendeurs qui connaissent le sujet sur le bout des doigts et savent contourner toutes les questions embarrassantes. 

Présenté comme cela lui fut présenté, elle ne pouvait pas être contre le projet. Très vite, au fur et à mesure que celui-ci prenait forme, dès le vote favorable du Conseil Municipal, dès la pose du mât de mesure, les élu-e-s comprennent que la machine s’emballe envers et contre tout et tous. Après la pose du mât vinrent les machines … Ce sont des routes saccagées par des mastodontes routiers, d’autres consolidées au frais des contribuables pour permettre leur passage. Viennent les nuisances, insignifiantes au départ, puis obsédantes au bout de quelques mois : les flashes qui donnent à penser que la région subit des orages en permanence, le bruit rythmé des pâles, leur effet stroboscopique, le bruit permanent des rotors.....

Et le chagrin de voir les paysages blessés par ces moulins à argent.

L’argent. Des miettes pour les propriétaires fonciers qui voient l’indemnité fondre dès lors que le nombre de propriétaires croit (la célèbre règle de l’offre et de la demande). Sans oublier que le démontage reviendra finalement au propriétaire ..... du terrain ... Un rapide calcul faisait apparaître que le démontage coûterait 2 fois plus que les revenus espérés !!!!

Après avoir expliqué comment fonctionne une éolienne, les surfaces qu’elles occupent, les lieux de fabrication ailleurs de France (peu ou pas de travail dans le pays) et les matériaux qui la composent, M. GOYAUD invite chaque citoyen à consulter les lignes CSPE et TURPE de leur facture d’électricité. Ces taxes financent directement l’implantation des éoliennes industrielles. L’électricité produite par les aérogénérateurs est achetée par ENEDIS ( EDF) à un prix surévalué, très loin du prix du marché, pourtant si cher aux économistes à la mode.

M. FORICHON, médecin honoraire, s'appuyant sur la définition de la santé telle qu'énoncée par l'Organisation Mondiale de la Santé, démontra comment les promoteurs de l'éolien industriel n'avait pas pour préoccupation principale la santé des populations . Son intervention est accessible en suivant ce lien : Eoliennes industrielles et santé humaine ( E. Forichon). Les infrasons, selon les promoteurs, sont comme les atomes, les microbes ou les étoiles lointaines : elles n'existent pas puisque nous ne les voyons pas (sic,). Et cependant, ils jouent un rôle sur la santé ( lire ici : Éoliennes, nuisances sonores, infrasons et santé).

Les nombreuses questions de l’assistance indiquaient combien le sujet est sensible dans la population. D’autres ne trouvèrent pas de réponse : l’absence du maire à un débat d’intérêt public alors que des membres du Conseil Municipal, honnêtes envers leur mandat et respectueux de la confiance accordée par les électeurs, étaient présents. 

Un vrai succès dont la présidente disait à minuit passé qu’il reflétait «un véritable besoin de la population de connaître et savoir comment allait évoluer le village, si le projet voyait le jour». Faute d'informations officielles, VENT de REPUBLIQUE a réalisé une vidéo montage de Pampelonne aujourd'hui et demain, si les élu-e-s laissaient passer le projet :


M. Marty comparait la philosophie politique qui avait prévalu à la construction des barrages hydrauliques, noyant des vallées, modifiant des paysages, à celle des éoliennes. Les uns se construisaient au nom de l’intérêt général (fournir de l’électricité à tous les Français), et les propriétaires avaient leur terre rachetée par les pouvoirs publics, au nom de la France ; tandis que l’éolien ne profite qu’à des promoteurs privés qui louent un espace venteux, installent leurs machines et les abandonnent, tout l'argent ponctionnable tombé dans leurs poches. Ils ne s’intéressent aux Français que via le prix d’achat de leur électricité, à un coût exorbitant pour les contribuables.
Tous convenaient que maintenant, il appartenait au Conseil Municipal d’annuler la délibération autorisant la pose d’un mât de mesure et de faire savoir au préfet que la population, avec le Conseil Municipal, refuse de voir leur paysage défiguré par le parc éolien industriel.

Lire : 
 
- PROJET EOLIEN A PAMPELONNE ATTENTION : DANGERS !!!https://tarn.demosphere.eu/files/docs/f-6a16e3b11f-empty-filename.pdf

- Vents contraires pour les éoliennes de Pampelonne -01/10/2017-
Une délibération du conseil municipal autorisant une société à effectuer des mesures d'aérologie sur la commune interpelle certains habitants. Ils voient là une «porte d'entrée» à un parc éolien. Le maire Guy Malaterre justifie la décision du conseil et rassure ses administrés.

«Quand j'ai appris ça, j'ai voulu informer. J'ai mis des affiches sur la porte de la grange du foirail où venait jadis Jean Jaurès, j'ai distribué des badges «Non aux éoliennes» à la foire de Tanus, ça met en colère». Une colère qu'exprime Josiane Malfettes, une habitante de Pampelonne au sujet d'une décision du conseil municipal qui autorise l'entreprise EDF Énergies Nouvelles à implanter un mât de mesures de vent dans le secteur du lieu-dit : «Lunaguet». «Encore une fois la population est avertie quand le projet est avancé, pour l'aménagement du local des randonneurs sur le foirail on a été concertés, mais pour les éoliennes rien», regrette Josiane Malfettes qui a décidé d'agir seule pour dénoncer le projet. «Je tiens à rester seule mais je soutiens le collectif qui est en train de se constituer, ce n'est pas pour autant que l'on veut la guerre», conclut-elle.

«Une porte d'entrée»
Un collectif, effectivement il en existe un. Cinq à six membres composent pour l'instant «Vent de république». Stanislas N'Doly est l'un d'eux, il explique : «L'avis favorable donné par les élus à la société EDF Énergies Nouvelles est pour nous une porte d'entrée vers la création d'un parc éolien, le processus est désormais lancé». Il ajoute : «Désormais il ne faut plus attendre, on va essayer de rencontrer les élus du conseil pour leur demander de revenir sur leur décision car laisser implanter un mât, même pour des mesures, à valeur de bail». Et l'opposant au projet de conclure : «La résistance est lancée» (1).

Du côté de la société EDF Énergies Nouvelles, on convient que le projet est encore «très embryonnaire». «La décision des élus est un aval sur le principe d'effectuer des mesures, ajoute le chef du projet, mais il n'y a aucune certitude que ce projet voie le jour. Il est bien trop tôt pour en parler car il faut encore de nombreuses autorisations, notamment celle des propriétaires. Quant au nombre de mâts, leur hauteur et leur position, c'est impossible de le savoir pour l'instant. Ce projet est vraiment très embryonnaire». Et ne verra peut-être jamais le jour.

Une réunion publique d'information est prévue vendredi 13 octobre, à 20 h 30, à la salle des fêtes de Pampelonne, en présence d'un médecin, d'un ingénieur RTE (Réseau de transport d'électricité) et de plusieurs associations anti-éoliennes

Entretien avec le Maire
Guy Malaterre: «Il n'y a pas plus de vent ici qu'ailleurs»

Que dit la délibération du 31 juillet quant à l'autorisation d'effectuer des mesures de vent sur la commune ?

Elle autorise la société EDF-Energies Nouvelle à effectuer des mesures dans la zone de Lunaguet, zone qui présenterait un potentiel éolien. C'est une autorisation de principe, en quoi pourrions-nous empêcher une société de voir s'il y a du vent sur la commune ?

Vous semblez sceptique sur le potentiel éolien ?


Je suis étonné d'une telle demande car à Pampelonne il n'y a pas de vent ou pas plus qu'ailleurs.

Certains habitants estiment que cette autorisation est une «porte d'entrée» à un parc éolien. Qu'en est-il ?

Entre autoriser des mesures et l'arrivée d'éoliennes il y a un abîme que le conseil n'est pas prêt à franchir, jamais il ne dira oui à l'implantation d'éoliennes sur la commune. Ne prenons pas le prétexte de cette autorisation pour porter atteinte à l'unité de la commune.

N'y a-t-il pas des retombées financières pour la collectivité ?

Pour la commune, c'est dérisoire, désormais ce sont les intercommunalités et plus faiblement le département, qui bénéficient des retombées financières, comme l'une et l'autre ont besoin d'argent…

Depuis la délibération, quel est le calendrier ?

Je n'en sais rien. Pour installer un mât de mesures il faut déjà savoir où ? Avoir l'autorisation du propriétaire de la parcelle, il n'y en a pas de publique sur la zone concernée, il faut aussi pouvoir y accéder.

Combien de propriétaires sont concernés par la zone ?

Près d'une soixantaine car il y a beaucoup de petits bouts de terre, mais deux d'entre eux couvrent près de la moitié de la zone. J'ai moi-même une petite parcelle, raison pour laquelle je me suis abstenu lors du vote du conseil.

 
- NON AUX EOLIENNES À PAMPELONNE
 
- Du vent dans les pales au Nord du Tarn -27/09/2007-

Posté par CROIXDHELENE81 à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]


NON AUX EOLIENNES A PAMPELONNE

Publié le 27/09/2007 à 10:16, Mis à jour le 27/09/2007 à 18:52

Du vent dans les pales au Nord du Tarn

Dossier (3). De Montauriol à Milhars, plusieurs champs d'éoliennes vont fleurir.

Une éolienne - ddm
Une éolienne 

Nous poursuivions aujourd'hui l'enquête sur le développement de l'énergie éolienne dans le Tarn. Après les projets sud tarnais regard vers le nord du département.

Les permis de construire pour dix éoliennes sur la commune d'Assac et une sur la commune de Montauriol ont d'ores et déjà reçu l'aval du préfet. Olivier Palazy, maire de Montauriol (canton de Pampelonne) aurait bien signé pour deux mâts : « Une seule éolienne dans le paysage ça fera drôle, souligne-t-il, j'en aurais préféré deux. L'accès au site est déjà fait mais je ne pense pas que les travaux commencent avant l'été prochain ». Et ce ne sont pas les opposants qui retarderont la réalisation. « Ici, il n'y a pas eu d'opposition lorsque nous avons présenté le projet », ajoute le maire. Quant à la taxe professionnelle, c'est la communauté des communes qui l'encaissera avant de reverser sa quote part à Montauriol.

le budget communal doublé

Sur la commune d'Assac (canton de Valence), cinq éoliennes vont être érigées au lieu-dit : « La Garrigade » et cinq autres au « Puech-d'al-lun ». « Les travaux devraient débuter d'ici la fin de l'année, espère le maire Daniel Caylus, le retard, près de 18 mois, vient surtout des fabricants qui sont submergés de demandes. La taxe professionnelle produite par ces éoliennes sera d'environ 80 000 € pour la commune, ça double presque le budget annuel ». Au-delà de l'aspect financier, le maire souhaite mieux faire connaître sa commune : « Un parking pour les visiteurs sera aménagé à proximité ».

À l'Ouest du département, la communauté des communes des causses nord-ouest du Tarn porte un projet de 18 éoliennes. Dix seraient implantées sur les communes de Marnaves et Milhars, huit sur les communes de Roussayrolles et Vaour. « Cela fait cinq ans que nous travaillons sur ce dossier, précise le président de la communauté Georges Bousquet, nous sommes actuellement à la phase de l'étude, le document sera déposé d'ici deux mois, l'instruction durera près de six mois puis il faudra obtenir le permis de construire. J'espère qu'en 2009, les éoliennes tourneront ». Comme les autres porteurs de projets éoliens, Georges Bousquet ne minimise pas la manne financière. Il fait remarquer au passage que la région et le département y trouvent aussi leur compte. « On a la chance d'avoir du vent, profitons-en, conclut-il, mais je considère que favoriser l'implantation d'éoliennes est un geste citoyen car il participe au développement des énergies renouvelables ».


«Quel bruit? On peut y dormir dessous»

Jacky Charcouchet, habite au lieu-dit « Les Clauzels » à Roussayrolles. Favorable aux éoliennes ? Il l'est, et l'affirme avec véhémence : « Oh que oui je suis pour! Je préfère avoir devant le nez des éoliennes qu'une centrale nucléaire. Tous les autres pays le font mais en France on prend toujours le train en retard. En plus ça va rapporter trois sous à la commune et aux propriétaires, ce n'est pas mon cas, qui auront un mât sur leur terrain. Je suis allé voir de près un champ d'éoliennes à côté de Narbonne, elles ne font pas de bruit, on peut y dormir dessous ».

A Assac, commune qui doit accueillir un parc de 10 éoliennes, Mme Barthe qui habite dans le village, voit aussi d'un bon œil l'arrivée des grands moulins. « Je suis d'autant plus d'accord avec l'implantation des éoliennes que l'une d'entre elles sera installée sur mon terrain. J'en retirerai le bénéfice de la location mais il faudra que je le déduise de la PAC (1). Esthétiquement cela ne me pose pas de problème, c'est comme les moulins d'autrefois, elle sera dans un pâturage. Quant au bruit, il ne me gênera pas car elle sera située à la distance réglementaire ».

(1) Subvention agricole européenne

 
Contenus sponsorisés

 

Charte de modération

Donner votre avis !

Connectez-vous pour écrire un commentaireCréer un compte gratuitementSe connecter à mon compte

Réactions des lecteurs

montauriolle 21/08/2008

Ahh quelle arnaque !!!!
Pourquoi ne pas nous respecter! Pensez les uns aux autres... 
Un peu de conscience collective ne fairai pas de mal à notre société suffisement moutonneuse !!! Imaginez donc notre belle campagne (celle dont rafolle les anglais et qui permet donc de faire vivre tout un bataillon d'artisans !!!) recouverte de demi-Tour Eiffel bruyantes et lumineuses. 
Panneau solaire, géothermie, mini éoliennes, pompe à chaleur, cela existe aussi et permettrai à chacun d'y trouver son compte.
Continuons notre échappée vers le profit mais ne nous plainions pas demain lorsque nous n'aurons plus de nature tranquille à contempler. Triste vision me semble-t-il !
A bon entendeur Salut!

AMCle 02/10/2007

L'éolien industriel, ? quel intérêt ?
Le Nord du Tarn a la chance d'avoir une très belle nature, un environnement préservé, faune, flore..ce qui n'est pas le cas partout ailleurs. 
Pourquoi implanter dans ce territoire magnifique des éoliennes qui produisent de l'électricité dont on n'a pas besoin ? cette éléctricité est très chère, pas fiable, beaucoup de machines produisent peu, elles nécessitent d'avoir des usines thermiques pollueuses en complément, elles ruinent la qualité de vie des gens par leur encombrement, le bruit qu'elles génèrent, et le mouvement perpétuel avec éclats de lumière qui les caractérisent. Elles ruinent c'est évident l'immobilier auprès duquel elles s'installent. Il faudrait être un doux rêveur pour penser que les gens qui aiment la campagne et le calme vont acheter une maison dans un environnement de machines et dans un bruit de train.Dire qu'elles ne font pas de bruit, c'est étonnant quand on sait que des experts de tous poils s'évertuent à prix d'or à analyser ce bruit, pour le faire accepter.Quand on construit une maison, on n'a pas besoin d'un expert pour analyser le bruit.Et ce bruit spécifique a même été jugé dangereux par des médecins, causant des troubles neurologiques, et même cardiaques à ceux qui ont une certaine sensibilité.

Dans un article récent du Figaro, Dominique Voynet,à qui il était reproché d'être dogmatique et de justifier tout et n'importe quoi au nom d'hypothétiques remèdes, aux risques qui nous menacent, répondait qu'elle n'approuvait pas ce qui se passe, et que " ces politiques sont à imputer à des décideurs dont l'incompétence et l'ignorance en matière écologique sont maximales"
En fait, ça explique tout ce qui se passe autour de l'éolien industriel.

bnv77[at]free.frle 30/09/2007

Du vent dans les éoliennes...
Bonjour, entre pollution de toutes natures de procédés permettant de produire de l’énergie électrique et pollution visuelle par le biais des éoliennes, je préfère les éoliennes.
Voilà des mois que M Bonnecarrère ne veut pas d’éoliennes sur cap découverte prétextant la protection des sites touristiques du département du Tarn !!! Voilà sa déclaration : « Ouvert aux énergies renouvelables, je n'ai jamais été opposé aux éoliennes. Mais, dans un département comme le nôtre, avec une qualité du patrimoine et des enjeux touristiques, il faut raisonner par zone. À Cordes, Albi, et dans les coteaux du vignoble gaillacois, il y a des paysages à préserver. »
Mais le site de cap découverte est à Blaye les mines non ? En quoi cela gêne-t-il les communes de Cordes, Albi ou le Gaillacois ?
De plus, parce qu’il coûtait trop cher de mettre aux normes la centrale thermique de Pélissier il a été décidé de la fermer.
Mais alors, première remarque, du temps ou elle fonctionnait n’y avait-il un revenu pour la ville sous forme de taxe professionnelle et/ou foncière, argent qui permettait de fermer les yeux sur la protection du site touristique ?
Deuxième remarque, la vue de cette cheminée moribonde ne gêne-t-elle pas l’aspect visuel du site touristique Tarnais ?
Troisième remarque, les cheminée de la VOA (verrerie ouvrière d’Albi) ne gênent elle pas ?

Il y a de çi de là des éoliennes et je préfère de loin en voir de plus en plus plutôt que de continuer bêtement à puiser les ressources de la terre, ressources qui coûtent de plus en plus cher et qui pollue encore un peu plus chaque jour l’avenir de notre planète dont le bleu est de moins en moins bleu.

Je voudrais que l’on me démontre par des arguments valables, défendables, que des éoliennes situées à Blaye les mines, vont « polluer » les yeux des touristes qui boivent un thé sur la place du vigan ou de la cathédrale ?

Personnellement j’habite à cinq kilomètres de cap découverte, par curiosité technique mais aussi dans un état d’esprit éco-logique j’irais bien me balader là bas quant il y aura des éoliennes même si cela fait un peu de bruit, on se ballade bien le long des ports avec le bruit des gréements des bateaux.
Et puis au titre de la pollution par le bruit, pourquoi ne pas raser le circuit du Séquestre et organiser des courses loin de là, et aussi l’aéroport tant qu’à y être.

Posté par CROIXDHELENE81 à 11:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 juillet 2016

PHOTOS DE LA MAISON D'HOTES LA CROIX D'HELENE CÔTE JARDIN ET PISCINE

 

 

 

IMG_0557



 

IMG_0554

 

 

IMG_0565

 

IMG_0570

IMG_0558

 

chambre d'hote 25-04 176

chambre d'hote aout 026

 

 

 

 

 

chambre d'hote aout 018

Posté par CROIXDHELENE81 à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

CHAMBRE D'HÔTES LA CROIX D'HELENE 81190 PAMPELONNE

Venez découvrir la vallée du Viaur au coeur du Ségala. Plus de 15 circuits permettent de découvrir cette région restée sauvage, aux paysages très diversifiés.

CHAMBRE D'HÔTES LABELISEE 3 EPIS

"BALADES ET RANDONNEES"

Nous vous accueillons dans notre maison typique du Ségala située à Pampelonne, région du Tarn 81.

Nous avons eu un coup de coeur pour cette ancienne ferme du Tarn qui est a toujours été unlieu d'échanges et de partages.

CHAMBRE2

LIT 160

salledebain3

SALON CHAMBRE

La chambre est spacieuse (45 m2) et rénovée avec goût, salle de bain et wc privés (douche thalasso).

Salon privé dans la chambre. Accès indépendant. Accès extérieur direct donnant sur une terrasse privée.

Animaux acceptés.

Connexion WIFI

Service baby sitting

Tarif : 65 Euros pour 2 personnes

Mickaëlla RIVAUD

La Croix d’Hélène 81190 PAMPELONNE

Port : 06 83 55 91 93/ 05 63 38 64 36

e mail : mirivaud@wanadoo.fr

http://chambredhote81.canalblog.com

trip advisor referencement

Your link text or image here

http://www.tripadvisor.fr/Hotel_Review-g2056559-d2055787-Reviews-Chambre_D_hotes_La_Croix_D_helene-Pampelonne_Tarn_Midi_Pyrenees.html

Posté par CROIXDHELENE81 à 19:01 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


13 août 2012

Petit déjeuner

 

Pain  et  confiture maison (figues, cerises bio, kiwi bio, abricots, fruits rouges du jardin)

Gâteaux (cake, clafoutis avec les fruits de saison, tarte amandine).

 

 Pierre___b_tir_001

936074_512517575481191_331153637_n

avril 2013 MAISON 039

 

 Pain d'épices maison

Crumble aux pommes

 

De quoi vous donner l'appétit au petit déjeuner.

 

 

CLAFOUTIS

 

 L'été le petit déjeuner est servi en terrasse située dans la cour intérieure de la maison.

 

 

IMG_0550

 

IMG_0548

 

 

 

 

PAMPELONNE ET LES GORGES DU VIAUR DANS LA RÉGION DU SÉGALA CARMAUSIN.

PAMPELONNE ET LES GORGES DU VIAUR  

DANS LA RÉGION 

DU SÉGALA CARMAUSIN.  

Guide touristique de l'office de tourisme du Ségala tarnais

Pampelonne, Bastide Royale, domine les Gorges du Viaur. Pampelonne, est également un haut lieu de la randonnée ! Frontière naturelle du Rouergue et de l'Albigeois.

Le Viaur est un torrent né en Rouergue sur le plateau du Lévézou, Il se prête : aux promenades pédestres, à la baignade, à la pêche, au canoë-Kayak, descente possible jusqu'à son confluent avec l'Aveyron à Laguépie : 51 KMS.  

Pays des cent vallées, autrefois terre de seigle, les haies bocagères délimitent les pâturages. Les plateaux bocagers sont entaillés de profondes vallées boisées de chênes et de châtaigniers.
Ici la nature s’offre le temps d’une balade ou d’une partie de pêche.

 

SITES ET PATRIMOINES A DECOUVRIR A PROXIMITE DE NOTRE MAISON

.

vallée du viaur 041

 

La vallée du Viaur :Pour les amoureux de la nature sauvage,... la vallée du Viaur secrète et tortueuse vous entrainera dans ses méandres à la découverte de châteaux oubliés, moulins, et autres témoignages de la vie rurale d'autrefois.

Pour vous donner un avant-goût, voici un mini-reportage que TF1 a consacré à la vallée du Viaur :cliquez ici

Les Planques et son église :

Au coeur des gorges sauvages du Viaur, se dresse sur son promontoire rocheux l'église des Planques.

Accès uniquement à pied (20 minutes depuis le parking). Depuis Tanus, suivre le fléchage, "Les Planques".

Le viaduc ferroviaire du Viaur : Faisant le lien entre le Ségala aveyronnais et le Ségala tarnais, le viaduc ferroviaire du Viaur est un des trois ouvrages metalliques du XIXème siècle. A découvrir depuis Tanus. Suivre les panneaux "viaduc du Viaur".

Vestiges du château de Thuriès :Dominant le Viaur de son éperon rocheux de plus de 120m, les vestiges du château de Thuriès semblent encore veiller sur la vallée. Autrefois, le solide donjon avait la réputation d'être imprenable...jusqu'à ce que les envahisseurs anglais démontrent le contraire en 1380 ! Aujourd'hui, devant ces vestiges, le promeneur se prend à rêver à ce que devait être la vie du temps des chevaliers...

Depuis Pampelonne, suivre le fléchage "château de thuriès". Et n'hésitez pas à prolonger votre balade par le sentier botanique qui part en contrebas du château.

A ne pas manquer aux alentours...

 

Albi-rive-droite_credit_mlegrand


"Il est des lieux exceptionnels dont on parle à l'autre bout du monde, des noms évocateurs que les voyageurs s'échangent avec émotion."

Allez voir sur le site : www.grandsites.midipyrenees.fr
pour découvrir le superbe film consacré à Cordes sur Ciel ainsi qu'à l'ensemble des Grands Sites de la Région.

  • La Forteresse royale de Najac, l'un des plus beaux villages de France, St Cirq la Popie, Penne...
  • La bastide royale de Sauveterre-de-Rouergue, l'un des plus beaux villages de France
  • Le Ségala Aveyronnais, le pays des cent vallées.
  • Le plateau du Levézou, avec ses lacs

 

 

DE NOMBREUSES ACTIVITES

Les vacances, c'est la détente, les moments conviviaux en famille ou entre amis...

Voici de quoi se construire de beaux souvenirs.

Au programme, balades en pleine nature avec un âne, descente en canoë dans la vallée du Viaur ou promenades en pédalo sur le lac de la Roucarié, randonnées à vélo sur les plateaux du Ségala, visite de ferme,...

 

 

Posté par CROIXDHELENE81 à 17:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

16 juillet 2011

LES RANDONNEES AUX ALENTOURS DE PAMPELONNE

Plus de 15 circuits permettent de découvrir au cours d'une balade familiale ou plus sportive d'une heure à une journée les charmes de la vallée du Viaur et des plateaux du Ségala. Ces circuits sont balisés et entretenus
Les parcours de randonnée sont disponibles auprès du Syndicat d'Initiative ainsi qu'à la Communauté de Communes du Ségala Carmausin.
Visitez le site La Pelerine - Randonnées pédestres et trekkings en liberté ou accompagnés avec transport de bagages à travers la France.
www.lapelerine.com - La vallée du Viaur et la plaine du Ségala

Le sentier botanique

Toute la diversité de la flore luxuriante du méandre de Thuriès est répertoriée par une signalétique à la fois esthétique et pédagogique. Sous l'influence de 3 climats différents, plus de 60 arbres et arbustes sont à découvrir au cours d'une balade roborative et instructive.

 

Sentier de Foun Fredo - 6km - 1h30 - Niveau moyen

 
 

Sentier des Combes - 5km - 1h15 - Niveau moyen

 
 

Sentier la Lande - 4km - 1h15 - Niveau facile

 
 

Sentier des Champs aux Moulins - 10km - 2h30 - Niveau moyen

06 décembre 2010

TERRASSE

PHOTOS_AVRIL_2010_023

PHOTOS_AVRIL_2010_019

chambre_d_hote_25_04_041

piscine 008

Posté par CROIXDHELENE81 à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,